Cercles de Pardon

, par Marie-Claude Ozanne

Simple, profond et transformateur : le Cercle de Pardon...

"Sincèrement, de tout ce que j’ai pu tester depuis 30 ans, rien n’a eu autant d’impact profond, aussi transformateur que ce travail sur le pardon." Olivier Clerc

Prochaines dates :

A la villa Pagnon, 8 rue de Bellevue, Romans-sur-Isère * :
• dimanche 12 février 2017 de 14h30 à 17h30
• vendredi 7 avril 2017 de 15h à 18h
• dimanche 18 juin 2017 de 14h30 à 17h

Dans la nature et pour la nature :
• dimanche 14 mai 2017 lors de la Rando Conscience

Créés en 2012 par Olivier Clerc et ancrés dans son expérience avec Miguel Ruiz** au Mexique, les Cercles de Pardon ont pour objectif de permettre à ceux et celles qui le désirent de vivre en deux à trois heures un rituel aussi puissant que simple de guérison du coeur. Approche transpersonnelle et laïque, le Cercle de Pardon peut vous aider à vous libérer du fardeau de ressentiments, de rancunes voire de haines qui pèse sur votre coeur et l’empêche d’être libre et d’aimer pleinement. Il permet de faire oeuvre de pardon vis-à-vis des autres (y compris de personnes non présentes) et de soi-même sans avoir à nommer devant autrui ses problématiques ou blessures personnelles. Il en existe désormais de nombreux en fonction en France, DOM/TOM et pays occidentaux francophones, animés par des personnes ayant suivi une formation dans ce but.
En savoir plus

Animation : Marie-Claude Ozanne (membre de l’API, association Pardon international).

Organisation : Madyanima Terre & Conscience

Participation aux frais : 10 euro ou plus en conscience pour la pratique en salle ; tarif normal des Rando conscience le 12 mars (pas de supplément, le Cercle de Pardon sera inséré dans les pratiques liées à la marche).

Inscription et infos : par mél ou auprès de l’animatrice 06 12 52 66 32

* monter l’escalier extérieur du bâtiment pour accéder à la salle de stages

** auteur notamment de "Les quatre accords toltèques" traduits par Olivier Clerc

"Quand nous demandons pardon à quelqu’un que nous avons trahi, blessé, trompé, c’est le cadeau le plus thérapeutique que nous puissions faire". Pierre Pradervand, Se faire le cadeau du pardon

PNG - 276.3 ko